Lac Champlain et rivière Richelieu

Le long et sinueux lac Champlain étale sa plus grande partie à la jonction entre les États de New York et du Vermont, et il s’étend vers le nord jusqu’au Québec, où il donne naissance à la rivière Richelieu qui, elle, se jette dans le fleuve Saint-Laurent. Le lac, situé dans la vallée du même nom, a une longueur d’environ 172 km (107 milles) et il alimenté par les eaux de plusieurs rivières tributaires et par les eaux de ruissellement des chaînes Adirondack et Green Mountain qui l’entourent. Dans les grandes villes comme Burlington, au Vermont, et Plattsburgh, dans l’État de New York, quelque 250 000 personnes utilisent le lac comme source d’eau potable. La rivière Richelieu et le lac Champlain sont également utilisés pour le transport des touristes et des riverains par bateau et pour la pêche sportive (surtout dans le cas d’espèces comme le grand brochet, la baleine boréale et l’achigan à grande bouche). Étant donné que le système draine une grande partie de la région environnante, il est confronté à des problèmes de qualité de l’eau en raison du ruissellement des éléments nutritifs et des inondations périodiques dans la région. La CMI a été saisie d’un renvoi concernant la région et visant à examiner les inondations dans le réseau du lac Champlain et de la rivière Richelieu.

 Carte du lac Champlain et la rivière Richelieu