Changements au débit du lac Ontario

Le plan de régulation (Plan 2014) spécifie le débit sortant moyen hebdomadaire du Lac Ontario, du samedi au vendredi suivant inclus. Au long de l’année, le débit sortant du lac Ontario, qui est régulé au barrage Moses-Saunders, peut être ajusté plus fréquemment en fonction des conditions sur le lac Ontario et le fleuve Saint-Laurent. Il existe deux types différents d'ajustements du débit sortant :

  1. les ajustements opérationnels (qui n'ont pas à être compensés à une date ultérieure) et
  2. les déviations (qui sont classés comme « mineurs » ou « majeurs » qui doivent généralement être compensés à une date ultérieure).

De plus amples détails sont disponibles dans la directive sur les ajustements opérationnels, les déviations et les conditions extrêmes (https://ijc.org/fr/clofsl/qui/directives/ajustements)

Résumé des ajustements des débits sortants pour l’année 2022


Résumé des ajustements des débits sortants pour l’année 2023

À compter du 7 janvier 2023, le niveau d'eau du lac Ontario était équivalent à celui qu'il aurait atteint si aucun écart des débits sortants n'avait été effectué en 2022 conformément au Plan 2014. 

Pendant les mois d’hiver, le débit sortant sera ajusté de façon opérationnelle conformément à la limite I du Plan 2014, au besoin, afin de favoriser la formation et la stabilité des couvertures de glace dans le canal de Beauharnois et sur le lac Saint-Laurent. Pour plus d’informations,

27 Janvier 2023

Le débit sortant du lac Ontario a été réduit pour favoriser la formation d’un couvert de glace dans le canal de Beauharnois. Cette réduction du débit sortant est considérée comme un ajustement opérationnel conformément à la limite I du Plan 2014. De la glace fondante s’est accumulée dans le canal de Beauharnois sur environ 2km, ce qui a augmenté significativement la tension sur les estacades de glace.

2 Février 2023

La glace a commencé à se former dans le canal de Beauharnois le 27 janvier. Depuis, le débit sortant a été ajusté de façon opérationnelle à plusieurs reprises (diminution le 27 janvier, augmentation les 29 et 30 janvier, diminution le 31 janvier et augmentation le 1er février) conformément à la limite I du Plan 2014 et en réponse à l’évolution des conditions de glace.

La cible de débit sortant pour la semaine du 4 au 10 février est le débit applicable de la courbe d’exploitation, soit 7 720 m3/s. Cependant, le débit sortant continuera d’être ajusté de façon opérationnelle conformément à la limite I du Plan 2014, au besoin, afin de favoriser la formation et la stabilité d’un couvert de glace dans le canal de Beauharnois.

7 Février 2023

En date du 4 février, un couvert de glace s'est formé sur le lac Saint-Laurent, s'étendant du barrage Moses-Saunders jusqu'aux environs de Morrisburg, Ontario.

Un couvert de glace partiel subsiste également dans le canal de Beauharnois.

Explorez les images récentes du satellite Sentinel-2 via le navigateur EO : https://apps.sentinel-hub.com/eo-browser/ 

À court terme, il n’est pas attendu que de la nouvelle glace se forme en raison des températures douces, et le débit sortant sera progressivement augmenté.

11 Février 2023

La cible de débit sortant pour la semaine du 11 au 17 février est la limite J de 7 660 m3/s. Compte tenu du niveau actuel du lac Ontario et de la présence de glace dans le fleuve Saint-Laurent, la limite J prescrit une variation maximale du débit hebdomadaire moyen de 700 m3/s d'une semaine à l'autre. Le principe de conception de la limite J est de limiter les changements rapides de vitesse et de niveau d'eau dans le fleuve Saint-Laurent afin de minimiser les impacts potentiels sur les différents utilisateurs et propriétaires le long du fleuve.

18 Février 2023

Le couvert de glace qui s'était formé sur le lac Saint-Laurent s'est détérioré. Le couvert de glace dans le canal de Beauharnois a aussi diminué. La cible de débit sortant pour la semaine du 18 au 24 février est le débit applicable de la courbe d’exploitation, soit 7 940 m3/s.

23 Février 2023

En raison des récentes températures froides, la glace a recommencé à s'accumuler dans le canal de Beauharnois. Le débit sortant du lac Ontario a été réduit conformément à la limite I du Plan 2014. La cible de débit sortant pour la semaine du 25 février au 3 mars est le débit applicable de la courbe d’exploitation, soit 7 950 m3/s. Cependant, le débit sortant continuera d’être ajusté de façon opérationnelle conformément à la limite I du Plan 2014, au besoin.

5 Mars 2023

La cible de débit sortant pour la semaine du 4 au 10 mars est le débit applicable de la courbe d’exploitation, soit 7 940 m³/s. À court terme, les températures douces devraient empêcher la formation supplémentaire de glace.

Cependant, le Conseil a autorisé une déviation mineure au plan. Le débit sortant du lac sera réduit entre le 6 et le 12 mars afin de faciliter des inspections sur les ouvrages en béton du barrage Saint-Timothée en préparation de travaux de réhabilitation futurs. Cette période temporaire de débits réduits sera compensée par une augmentation de débit entre le 13 et le 24 mars, si les conditions le permettent.

Le barrage Saint-Timothée fait partie du complexe hydroélectrique Beauharnois – Les Cèdres opéré par Hydro Québec. Un programme de modernisation est en cours afin d’assurer les opérations à long terme des installations ainsi qu’étendre la durée de vie des structures. Pour plus d’informations, veuillez consulter le site d’Hydro Québec : https://www.hydroquebec.com/projets/beauharnois-les-cedres/installations.html.

Ce type de maintenance est généralement programmé lorsque des périodes de débits faibles sont attendues, typiquement durant l’hiver. Cependant, à cause des températures douces observées cet hiver, les périodes de temps de débits réduits pour permettre la formation et la stabilité du couvert de glace n’ont pas été suffisantes pour permettre d’achever toutes les opérations de maintenance nécessaires.

9 Mars 2023

L’inspection du béton du barrage Saint-Timothée devrait se terminer plus tôt que prévu. Le débit sortant sera donc fixé à 8 080 m³/s le 11 mars, soit 90 m³/s au-dessus du débit applicable de la courbe d’exploitation égal à 7 990 m³/s, afin de compenser la période de réduction de débit qui a débuté le 6 mars.

16 Mars 2023

Le débit sortant sera fixé à 7 970 m³/s le 18 mars, soit 30 m³/s au dessus du débit prescrit par la courbe d'exploitation qui est 7 940 m³/s, afin de compléter la compensation de la réduction de débit temporaire du début du mois.

24 Mars 2023

La cible de débit sortant pour la semaine du 25 au 31 mars est le débit applicable de la courbe d’exploitation, soit 8 070 m³/s.

30 Mars 2023

La cible de débit sortant pour la semaine du 1 au 7 avril est le débit applicable de la courbe d’exploitation, soit 8 220 m³/s.

6 Avril 2023

La cible de débit sortant pour la semaine du 8 au 14 avril est le débit applicable de la courbe d’exploitation, soit 8 490 m³/s.

Dépendamment des conditions météorologiques et des apports d'eau durant les prochaines semaines, le débit sortant du lac Ontario dans le fleuve Saint-Laurent pourrait être ajusté suivant la limite F du Plan 2014 (https://ijc.org/fr/clofsl/bassin/faq/4#4-8-2). Vu que le niveau du lac Ontario est inférieur à 75.3m, le premier palier de la limite F s'applique et le débit sortant serait ajusté pour maintenir un niveau maximal de 22.10m au Lac Saint-Louis (mesuré à la station de Pointe-Claire).

Extrait du tableau B4 de l'annexe du Plan 2014 :

Niveau du lac Ontario (m, SRIGL 1985)

Niveau du lac Saint-Louis (m, SRIGL 1985)

< 75.3

22.10

13 Avril 2023

La fonte des neiges dans le sud du bassin versant de la rivière des Outaouais a commencé à faire augmenter son débit, qui se déverse directement dans le fleuve Saint-Laurent (https://ottawariver.ca/wp-content/uploads/2023/04/2023-04-07-Communique-de-presse-Riviere-des-Outaouais.pdf). En conséquence, les niveaux d’eau dans la partie aval du fleuve Saint-Laurent ont également augmenté.

Le débit sortant du lac Ontario dans le fleuve Saint-Laurent sera ajusté suivant la limite F du Plan 2014 (https://ijc.org/fr/clofsl/bassin/faq/4#4-8-2). Vu que le niveau du lac Ontario est inférieur à 75.3m, le premier palier de la limite F s'applique et le débit sortant sera ajusté pour maintenir un niveau maximal de 22.10m au Lac Saint-Louis (mesuré à la station de Pointe-Claire).

20 Avril 2023

Le débit de la rivière des Outaouais qui se jette dans le Saint-Laurent reste élevé en raison de la fonte rapide du couvert de neige sur le bassin. Il est attendu que les débits se stabilisent durant la semaine prochaine.

Le débit sortant du lac Ontario dans le fleuve Saint-Laurent sera ajusté suivant la limite F du Plan 2014. Vu que le niveau du lac Ontario est inférieur à 75.3m, le premier palier de la limite F s'applique et le débit sortant sera ajusté pour maintenir un niveau maximal de 22.10m au Lac Saint-Louis (mesuré à la station de Pointe-Claire).

Les réductions de débit sortant du lac Ontario, ajoutés aux forts vents du sud-ouest observés durant la dernière semaine, ont contribué à remonter le niveau du lac Saint-Laurent, directement en amont du barrage Moses Saunders. Pour pallier à cette augmentation de niveau d’eau, Ontario Power Generation (OPG) a ajusté les portes au barrage Iroquois les 18 et 19 Avril. Ces ajustements combinés à une baisse de l’intensité de vent ont permis de rabaisser le niveau du lac Saint-Laurent au cours des derniers jours.

27 Avril 2023

Le débit entrant du fleuve Saint-Laurent provenant de la rivière des Outaouais s’est stabilisé et devrait commencer à diminuer graduellement. Néanmoins, ce débit pourrait de nouveau augmenter dépendamment de la trajectoire et de la taille de futurs systèmes météorologiques qui apporterait des précipitations additionnelles sur le bassin versant.

Le débit sortant cible du lac Ontario pour la semaine du 29 Avril au 5 mai est la valeur applicable de la courbe d’exploitation, soir 8700 m³/s. Cependant, il continuera à être ajusté suivant la limite F du Plan 2014. Vu que le niveau du lac Ontario est inférieur à 75.3m, le premier palier de la limite F s'applique et le débit sortant sera ajusté pour maintenir un niveau maximal de 22.10m au Lac Saint-Louis (mesuré à la station de Pointe-Claire). Si le niveau du lac Ontario monte au-delà de 75.3m, le second palier de la limite F s’appliquera et le débit sortant sera alors ajusté pour maintenir un niveau maximal de 22.20m au lac Saint-Louis.

Extrait du tableau B4 de l'annexe du Plan 2014 :

Niveau du lac Ontario (m, SRIGL 1985)

Niveau du lac Saint-Louis (m, SRIGL 1985)

< 75.3

22.10

≥ 75.3 and < 75.37

22.20

2 Mai 2023

Le débit entrant du Saint-Laurent en provenance de la rivière des Outaouais augmente en réponse aux fortes précipitations reçues au cours des derniers jours.

Le niveau du lac Ontario a augmenté à un rythme d’environ 2 cm par jour et a atteint le seuil de 75.30 m. Le second palier de la limite F s’applique dorénavant, et le débit sortant du lac dans le Saint-Laurent sera ajusté pour maintenir un niveau maximum de 22.20 m au lac Saint-Louis (mesuré à la station Pointe-Claire).

Il est attendu que le niveau du lac Ontario continue de monter et devrait atteindre 75.37 m aussi tôt que cette fin de semaine, seuil auquel le troisième palier de la limite F s’appliquera. Le débit sortant sera alors ajusté pour maintenir un niveau maximal de 22.33 m au lac Saint-Louis.

Niveau du lac Ontario (m, IGLD 1985)

Niveau maximum du lac Saint-Louis à Pointe-Claire (m, IGLD 1985)

Date estimée d’occurence

< 75.30

22.10

Début Avril, seuil maintenant dépassé

≥ 75.30 and < 75.37

22.20

Seuil atteint le 2 Mai

≥ 75.37 and < 75.50

22.33

Entre le 6 et le 12 Mai

Les réductions de débit sortant du lac Ontario ont entraîné une hausse du niveau du lac Saint-Laurent, immédiatement en amont du barrage Moses-Saunders. Pour palier à cette augmentation, Ontario Power Generation (OPG) a de nouveau ajusté les portes du barrages Iroquois le 2 Mai.

5 Mai 2023

La plupart de la région a reçu de 40 à 90mm de pluie – l’équivalent d’un mois de précipitations – lors des derniers jours. La pluie persistante et le ruissèlement continu, combinés aux ajustement récents et toujours en cours des débits sortants en réponse aux conditions pluvieuses, continuent de faire monter le niveau du lac Ontario et du fleuve Saint-Laurent.

Avec le retour de conditions plus ensoleillées et sèches prévues pour la prochaine semaine, le débit de la rivière des Outaouais qui se jette dans le Saint-Laurent devrait diminuer graduellement. Ceci devrait permettre d’accroître progressivement le débit sortant du lac Ontario, en suivant la limite F du Plan 2014.

Les portes du barrage Iroquois restent baissées pour éviter des niveaux d’eau élevés sur le lac Saint-Laurent. Elles seront relevées au fur et à mesure de l’augmentation graduelle du débit sortant du lac Ontario lors des prochains jours et semaines. Les prévisions saisonnières du niveau du lac Saint-Laurent sont maintenant disponibles sur la page des prévisions (cliquez sur l’onglet à droite).

7 Mai 2023

Le niveau du lac Ontario a atteint 75.37m. Le troisième palier de la limite F s’applique donc dorénavant, et le débit sortant du lac sera ajusté pour maintenir un niveau maximum de 22.33m au lac Saint-Louis (mesuré à Pointe-Claire).

Il est possible qu’avec des conditions météorologiques plus humides que la moyenne, le niveau du lac Ontario atteigne 75.50m, valeur à laquelle le quatrième palier de la limite F s’appliquera. Le débit sortant du lac serait alors ajusté pour maintenir un niveau maximal de 22.40m au lac Saint-Louis.

9 Mai 2023

Le niveau du lac Ontario semble approcher de son pic saisonnier. Selon les scénarios d’apports d’eau les plus probables, le niveau devrait rester proche de son niveau actuel (~75.40 m) pour quelques semaines, avant de commencer graduellement sa décrue saisonnière.

Le débit sortant du lac Ontario dans le Saint-Laurent est augmenté graduellement, en respect de la limite F du plan 2014, au fur et à mesure que le débit de la rivière des Outaouais diminue. Vu le niveau actuel du lac (~75.40m), le troisième palier de la limite F s’applique toujours, et le débit sortant est toujours ajusté pour maintenir un niveau maximum de 22.33m au lac Saint-Louis. Ce niveau correspond au seuil d’inondation mineure tel que défini par le ministère de la Sécurité Publique du Québec. Par ailleurs, des inondations modérées ont eu lieu plus en aval sur le fleuve, autour du lac Saint-Pierre. Son niveau est à la baisse, mais demeure au-dessus du seuil d’inondation mineure.

Les portes du barrage Iroquois ont été abaissée dès la mi-Avril pour aider à pallier aux niveau d’eau élevés sur le lac Saint-Laurent (immédiatement en amont du barrage Moses-Saunders) alors que le débit sortant du lac Ontario était réduit. Maintenant que ces débits remontent, Ontario Power Generation (OPG) commencera à relever les portes du barrage Iroquois aujourd’hui (9 Mai).

11 Mai 2023

Le débit sortant du lac Ontario dans le Saint-Laurent continue d’être augmenté graduellement, en accord avec la limite F du plan 2014, à mesure que le débit de la rivière des Outaouais diminue.

La cible de débit sortant pour la semaine du 13 au 19 Mai est la valeur applicable de la courbe d’exploitation, soit 9 070 m³/s. Comme la valeur de débit sortant continue d’augmenter, il est attendu que cette cible de débit soit atteinte autour du 18 Mai.

15 Mai 2023

Basé sur le niveau actuel du lac Ontario, la limite J du plan 2014 limite la variation maximale de débit hebdomadaire moyen à 1420 m³/s d’une semaine à l’autre. Le principe derrière la limite J est de prévenir des changement rapides de vitesse d’écoulement et de niveau d’eau sur le fleuve Saint-Laurent afin de minimiser l’impact sur les riverains et les utilisateurs. Le débit sortant moyen pour la semaine du 6 au 12 Mai était 7300 m³/s. En concordance avec la limite J, le débit maximal hebdomadaire moyen pour la semaine du 13 au 19 Mai ne peut excéder 8720 m³/s (7300 m³/s + 1420 m³/s). Le débit sortant sera donc maintenu à 8800 m³/s jusqu’au 19 Mai, avant d’augmenter à la valeur de la courbe d’exploitation à partir du 20 Mai.

Le niveau du lac Saint-Laurent a diminué ces derniers jours à mesure que les débits sortant du lac augmentaient. Il devrait remonter demain le 16 Mai, lorsque Ontario Power Generation (OPG) relevera les vannes du barrage Iroquois.

Les niveaux d’eaux dans le cours aval du Saint-Laurent devraient quant à eux diminuer vu que le débit de la rivière des Outaouais diminue, et que le débit provenant du lac Ontario demeure relativement stable.

19 Mai 2023

Comme l'indique Ontario Power Generation, toutes les vannes du barrage Iroquois sont maintenant complètement hors de l’eau. Deux vannes identifiées sont remontées plus haut que les autres pour permettre le passage des embarcations récréatives en dessous.

Dans la soirée du 19 Mai, le débit sortant sera augmenté à la valeur de la courbe d’exploitation pour la semaine prochaine (20 au 26 Mai), soit 8 960 m³/s. Le débit restera à cette valeur jusqu’au 26. Le but de cette augmentation de débit est de retourner à la courbe d’exploitation le plus rapidement possible, tout en s’assurant que le débit moyen pour la semaine du 13 au 19 Mai respecte la limite J de 8 720 m³/s.

Les débits attendus rapportés dans les mises à jour du 11 et du 15 Mai étaient basés sur des données prévisionnelles. Vers la fin de la semaine, ces valeurs sont plus proches de la réalité vu que les débits journaliers moyens du 13 au 18 Mai sont maintenant connus grâce aux observations.

Date

Débit moyen

13 Mai

8 350

14 Mai

8 640

15 Mai

8 800

16 Mai

8 800

17 Mai

8 810

18 Mai

8 800 

19 Mai

8 840 (prévisionnel*)

Moyenne hebdomadaire

8 720 (prévisionnel*)

*Au moment de la mise à jour (matin du 19 Mai), le débit moyen journalier du 19 Mai, ainsi que le débit hebdomadaire moyen pour la semaine du 13 au 19 Mai, sont des estimations prévisionnelles. Les valeurs observées de débit pourraient s’éloigner légèrement de ces valeurs cibles.


25 Mai 2023

La cible de débit sortant pour la semaine du 27 Mai au 2 Juin est le débit applicable de la courbe d’exploitation, soit 8 880 m³/s.

1er Juin 2023

La cible de débit sortant pour la semaine du 3 au 9 juin est le débit applicable de la courbe d’exploitation, soit 8 700 m³/s.

8 Juin 2023

La cible de débit sortant pour la semaine du 10 au 16 Jjin est le débit applicable de la courbe d’exploitation, soit 8 500 m³/s.

15 Juin 2023

La cible de débit sortant pour la semaine du 17 au 23 juin est le débit applicable de la courbe d’exploitation, soit 8 580 m³/s.

22 Juin 2023

La cible de débit sortant pour la semaine du 24 au 30 juin est le débit applicable de la courbe d’exploitation, soit 8 480 m³/s.

29 Juin 2023

La cible de débit sortant pour la semaine du 1er au 7 juillet est le débit applicable de la courbe d’exploitation, soit 8 510 m³/s.

6 Juillet 2023

La cible de débit sortant pour la semaine du 8 au 14 juillet est le débit applicable de la courbe d’exploitation, soit 8 420 m³/s.

13 Juillet 2023

La cible de débit sortant pour la semaine du 15 au 21 juillet est le débit applicable de la courbe d’exploitation, soit 8 320 m³/s.

20 Juillet 2023

La cible de débit sortant pour la semaine du 22 au 28 juillet est le débit applicable de la courbe d’exploitation, soit 8 360 m³/s.

27 Juillet 2023

La cible de débit sortant pour la semaine du 29 juillet au 4 août est le débit applicable de la courbe d’exploitation, soit 8 280 m³/s.

3 Août 2023

La cible de débit sortant pour la semaine du 5 au 11 août est le débit applicable de la courbe d’exploitation, soit 8 320 m³/s.

10 Août 2023

La cible de débit sortant pour la semaine du 12 au 18 août est le débit applicable de la courbe d’exploitation, soit 8 310 m³/s.

17 Août 2023

La cible de débit sortant pour la semaine du 19 au 25 août est le débit applicable de la courbe d’exploitation, soit 8 380 m³/s.

24 Août 2023

La cible de débit sortant pour la semaine du 26 au 1 septembre est le débit applicable de la courbe d’exploitation, soit 8 260 m³/s.

1er Septembre 2023

La valeur de la courbe d’exploitation pour la semaine du 2 au 8 Septembre est 8 180 m³/s. Lorsque le niveau du lac Ontario est supérieur à 74,80 m au début du mois de Septembre, le plan 2014 prescrit un débit plus élevé que celui de la courbe d’exploitation. Néanmoins, toujours selon le Plan 2014, le débit sortant pour la première semaine de Septembre ne peut pas être plus élevé que celui de la dernière semaine d’Août, afin d’éviter une baisse du niveau d’eau qui affecterait les plaisanciers du lac Saint-Laurent lors de la fin de semaine de la fête du travail. Ainsi, le débit prescrit par le plan 2014 pour la semaine du 2 au 8 Septembre est 8 260 m³/s, égal à la valeur de la courbe d’exploitation pour la semaine du 26 Août au 1er Septembre.

Pour plus d’information sur la façon de calculer les débits sortants du plan 2014, veuillez-vous référer à la section B2.1 de l’annexe B disponible ici : Plan2014_Recueil_dinformation.pdf (ijc.org)

Le Conseil a autorisé une déviation qui consiste à ne pas implémenter l’ajustement de débit du plan 2014. Le Conseil prévoit ainsi de maintenir le débit sortant durant tout le mois de Septembre égal aux valeurs de la courbe d’exploitation, sans l’ajustement à la hausse pour un lac Ontario supérieur à 74,80 m prévu par le plan 2014, tel que décrit précédemment. Il est attendu que cette déviation permette d’avoir des niveaux plus élevés sur le lac Saint-Laurent et le cours supérieur du fleuve durant le mois de Septembre et le début Octobre. Elle offrira ainsi plus de temps aux individus et aux marinas pour retirer de l’eau leurs embarcations, et le Conseil n’effectuera donc pas de déviation temporaire supplémentaire lors de la fin de semaine de l’action de grâce canadienne pour faciliter le retrait des embarcations. À partir de la mi-Octobre jusqu’à la fin de l’automne, des débits plus élevés que ceux prévus par le plan seront appliqués afin de réduire voire annuler les impacts de la déviation de Septembre et début Octobre sur le niveau d’eau du lac Ontario. Comme les niveaux vont continuer leur baisse saisonnière à travers le système du lac Ontario et du fleuve Saint-Laurent, le Conseil encourage les plaisanciers à surveiller les prévisions de niveaux d’eau (https://ijc.org/fr/clofsl/bassin/previsions) pour déterminer le meilleur moment pour retirer leurs embarcations et équipements de l’eau pour la fin de la saison. Pour plus d’informations, consultez le dernier communiqué de presse publié par le conseil : https://ijc.org/fr/clofsl/le-conseil-international-du-lac-ontario-et-du-fleuve-saint-laurent-deviera-des-debits-du

En résumé, la cible de débit sortant pour la semaine du 2 au 8 Septembre est 8 180 m³/s. Il s’agit de la valeur de la courbe d’exploitation, sans l’ajustement de débit prescrit par le plan 2014 lorsque le niveau du lac Ontario est au-dessus de 74,80 m.

8 Septembre 2023

La valeur de la courbe d’exploitation pour la semaine du 9 au 15 Septembre est 8 120 m³/s. En fonction du niveau du lac Ontario (74,96 m, 16 cm au-dessus du seuil de 74,80 m), le Plan de régularisation 2014 (le Plan 2014) prévoit une augmentation de 360 m3/s de la Courbe d'exploitation. Par conséquent, le débit prévu par le Plan 2014 pour la semaine du 9 septembre au 15 septembre est de 8 480 m3/s (8 120 m3/s + 360 m3/s). Cependant, conformément à la stratégie de déviation de la Commission, l'objectif du débit sortant pour la semaine du 9 septembre au 15 septembre est celui affiché par la courbe d'exploitation (8 120 m3/s), sans l’ajustement de débit prescrit par le plan 2014 lorsque le niveau du lac Ontario est au-dessus de 74,80 m.

14 Septembre 2023

La valeur de la courbe d’exploitation pour la semaine du 16 au 22 Septembre est 8 050 m³/s. En fonction du niveau du lac Ontario (74,92 m, 12 cm au-dessus du seuil de 74,80 m), le Plan de régularisation 2014 (le Plan 2014) prévoit une augmentation de 270 m3/s de la Courbe d'exploitation. Par conséquent, le débit prévu par le Plan 2014 pour la semaine du 16 septembre au 22 septembre est de 8 320 m3/s (8 050 m3/s + 270 m3/s). Cependant, conformément à la stratégie de déviation de la Commission, l'objectif du débit sortant pour la semaine du 16 septembre au 22 septembre est celui affiché par la courbe d'exploitation (8 050 m3/s), sans l’ajustement de débit prescrit par le plan 2014 lorsque le niveau du lac Ontario est au-dessus de 74,80 m.

21 Septembre 2023

La valeur de la courbe d’exploitation pour la semaine du 23 au 29 Septembre est 7 800 m³/s. En fonction du niveau du lac Ontario (74,84 m, 4 cm au-dessus du seuil de 74,80 m), le Plan de régularisation 2014 (le Plan 2014) prévoit une augmentation de 50 m3/s de la Courbe d'exploitation. Par conséquent, le débit prévu par le Plan 2014 pour la semaine du 23 septembre au 29 septembre est de 7 850 m3/s (7 800 m3/s + 50 m3/s). Cependant, conformément à la stratégie de déviation de la Commission, l'objectif du débit sortant pour la semaine du 23 septembre au 29 septembre est celui affiché par la courbe d'exploitation (7 800 m3/s), sans l’ajustement de débit prescrit par le plan 2014 lorsque le niveau du lac Ontario est au-dessus de 74,80 m.

29 Septembre 2023

La cible de débit sortant pour la semaine du 30 septembre au 6 octobre est le débit applicable de la courbe d’exploitation, soit 7 690 m³/s. Les conditions sèches des dernières semaines ont provoqué une baisse de niveau du lac Ontario sous la cote de 74,80 m et la « règle de septembre » ne s’applique donc plus. Pour plus d'informations, veuillez consulter le dernier communiqué de presse : Mise à jour sur la stratégie de déviation du Conseil international du lac Ontario et du fleuve Saint-Laurent : les niveaux d’eau dans le bassin continueront leur déclin saisonnier | Commission mixte internationale (ijc.org)

5 Octobre 2023

La cible de débit sortant pour la semaine du 7 octobre au 13 octobre est le débit applicable de la courbe d’exploitation, soit 7 640 m³/s.

12 Octobre 2023

La cible de débit sortant pour la semaine du 14 octobre au 20 octobre est 7 790 m3/s, soit 150 m3/s au-dessus du débit applicable de la courbe d’exploitation égal à 7 640 m³/s, afin de commencer à compenser la période de réduction de débit qui a débuté le 2 septembre et s'est terminée le 29 septembre. Pour plus d’informations : https://ijc.org/fr/clofsl/mise-jour-sur-la-strategie-de-deviation-du-conseil-international-du-lac-ontario-et-du-fleuve

19 Octobre 2023

La cible de débit sortant pour la semaine du 21 octobre au 27 octobre est 7 650 m3/s, soit 150 m3/s au-dessus du débit applicable de la courbe d’exploitation égal à 7 500 m³/s, afin de continuer à compenser la période de réduction de débit qui a débuté le 2 septembre et s'est terminée le 29 septembre. Pour plus d’informations : https://ijc.org/fr/clofsl/mise-jour-sur-la-strategie-de-deviation-du-conseil-international-du-lac-ontario-et-du-fleuve

26 Octobre 2023

La cible de débit sortant pour la semaine du 28 octobre au 3 novembre est 7 550 m3/s, soit 150 m3/s au-dessus du débit applicable de la courbe d’exploitation égal à 7 400 m³/s, afin de continuer à compenser la période de réduction de débit qui a débuté le 2 septembre et s'est terminée le 29 septembre. Pour plus d’informations : https://ijc.org/fr/clofsl/mise-jour-sur-la-strategie-de-deviation-du-conseil-international-du-lac-ontario-et-du-fleuve

2 novembre 2023

La cible de débit sortant pour la semaine du 4 novembre au 10 novembre est 7 570 m3/s, soit 150 m3/s au-dessus du débit applicable de la courbe d’exploitation égal à 7 420 m³/s, afin de continuer à compenser la période de réduction de débit qui a débuté le 2 septembre et s'est terminée le 29 septembre. Pour plus d’informations : Le point sur les niveaux d’eau du lac Ontario et du fleuve Saint-Laurent - automne 2023 | Commission mixte internationale (ijc.org)

9 novembre 2023

La cible de débit sortant pour la semaine du 11 novembre au 17 novembre est 7 520 m3/s, soit 150 m3/s au-dessus du débit applicable de la courbe d’exploitation égal à 7 370 m³/s, afin de continuer à compenser la période de réduction de débit qui a débuté le 2 septembre et s'est terminée le 29 septembre. Pour plus d’informations : Le point sur les niveaux d’eau du lac Ontario et du fleuve Saint-Laurent - automne 2023 | Commission mixte internationale (ijc.org)

16 novembre 2023

La cible de débit sortant pour la semaine du 18 au 24 novembre est le débit applicable de la courbe d’exploitation de 7 250 m³/s. La compensation pour la période de débit réduit du 2 septembre au 29 septembre devrait être achevée d'ici le 17 novembre. Pour plus d'informations : Le point sur les niveaux d’eau du lac Ontario et du fleuve Saint-Laurent - automne 2023 | Commission mixte internationale (ijc.org)

23 novembre 2023

La cible de débit sortant pour la semaine du 25 novembre au 1 décembre est le débit applicable de la courbe d’exploitation, soit 7 320 m³/s.

30 novembre 2023

La valeur de débit de la courbe d’exploitation pour la semaine du 2 au 8 décembre est 7 130 m³/s. Cependant, le débit sortant sera fixé à la limite L du Plan 2014, qui est égale à 6 930 m³/s. Les règles de la limite L fixent le débit maximal du lac Ontario pour garantir des conditions d’exploitation sécuritaires (c.-à-d. un niveau d’eau adéquat et des courants sécuritaires) pour la navigation commerciale et les autres navires sur le fleuve Saint Laurent. Il est attendu que la valeur de la limite L soit appliquée pour limiter le débit sortant lors des prochaines semaines, jusqu’à la fin de la saison de navigation.

Table B3 du compendium du Plan 2014 :

Niveau du lac Ontario (m, IGLD 1985)

Débit de la limite L (m3/s)

> 74,34 et ≤ 74,54

6 111 + 9 100*(niveau du lac Ontario – 74,34)

Pour un niveau du lac Ontario de 74,43 m, le débit de la limite L applicable est calculé comme suit : 6111 + 9100*(74,43 - 74,34) = 6 930 m³/s.

Pour plus d’information sur la limite L, veuillez consulter la FAQ 4.8.5

7 decembre 2023

La valeur de débit de la courbe d’exploitation pour la semaine du 9 au 15 décembre est 7 320 m³/s. Cependant, le débit sortant sera fixé à la limite L du Plan 2014, qui est égale à 7 290 m³/s. Les règles de la limite L fixent le débit maximal du lac Ontario pour garantir des conditions d’exploitation sécuritaires (c.-à-d. un niveau d’eau adéquat et des courants sécuritaires) pour la navigation commerciale et les autres navires sur le fleuve Saint Laurent.

Table B3 du compendium du Plan 2014 :

Niveau du lac Ontario (m, IGLD 1985)

Débit de la limite L (m3/s)

> 74,34 et ≤ 74,54

6 111 + 9 100*(niveau du lac Ontario – 74,34)

Pour un niveau du lac Ontario de 74,47 m, le débit de la limite L applicable est calculé comme suit : 6111 + 9100*(74,47 - 74,34) = 7 294 m³/s, qui s'arrondi à 7 290 m³/s.

Pour plus d’information sur la limite L, veuillez consulter la FAQ 4.8.5

 

DATE HEURE DÉBIT  DÉBIT NOTES
(YYYY-MM-DD) (HHMM) (m3/s) (pi.3/s)  
2023-12-09 0001 7 290 257 400 La limite L du Plan 2014    
2023-12-02 0001 6 930 244,700 La limite L du Plan 2014
2023-11-25 0001 7 320 258 500 Courbe d'exploitation
2023-11-18 0001 7 250 256 000 Courbe d'exploitation
2023-11-11 0001 7 520 265 600 Déviation mineure compensatoire
2023-11-04 0001 7 570 267 300 Déviation mineure compensatoire
2023-10-28 0001 7 550 266 600 Déviation mineure compensatoire
2023-10-21 0001 7 650 270 200 Déviation mineure compensatoire
2023-10-14 0001 7 790 275 100 Déviation mineure compensatoire
2023-10-07 0001 7 640 269 800 Courbe d'exploitation
2023-09-30 0001 7 690 271 600 Courbe d'exploitation
2023-09-23 0001 7 800 275 500 Courbe d'exploitation (Déviation mineure)
2023-09-16 0001 8 050 284 300 Courbe d'exploitation (Déviation mineure)
2023-09-09 0001 8 120 286 800 Courbe d'exploitation (Déviation mineure)
2023-09-02 0001 8 180 288 900 Courbe d'exploitation (Déviation mineure)
2023-08-26 0001 8 260 291 700 Courbe d'exploitation
2023-08-19 0001 8 380 295 900 Courbe d'exploitation
2023-08-12 0001 8 310 293 500 Courbe d'exploitation
2023-08-05 0001 8 320 293 800 Courbe d’exploitation
2023-07-29 0001 8 280 292 400 Courbe d’exploitation
2023-07-22 0001 8 360 295 200 Courbe d’exploitation
2023-07-15 0001 8 320 293 800 Courbe d’exploitation
2023-07-08 0001 8 420 297 300 Courbe d’exploitation
2023-07-01 0001 8 510 300 500 Courbe d’exploitation
2023-06-24 0001 8 480 299 500 Courbe d’exploitation
2023-06-17 0001 8 580 303 000 Courbe d’exploitation
2023-06-10 0001 8 500 300 200 Courbe d’exploitation
2023-06-03 0001 8 700 307 200 Courbe d’exploitation
2023-05-27 0001 8 880 313 600 Courbe d’exploitation
2023-05-19 1801 8 960 316 400 La limite J / Courbe d’exploitation
2023-05-14 1401 8 800 310 800 La limite F du Plan 2014
2023-05-13 1301 8 500 300 200 La limite F du Plan 2014
2023-05-12 1501 8 200 289 600 La limite F du Plan 2014
2023-05-11 1901 8 000 282 500 La limite F du Plan 2014
2023-05-10 1801 7 800 275 500 La limite F du Plan 2014
2023-05-09 1301 7 600 268 400 La limite F du Plan 2014
2023-05-08 2101 7 400 261 300 La limite F du Plan 2014
2023-05-08 1201 7 200 254 300 La limite F du Plan 2014
2023-05-08 0001 6 900 243 700 La limite F du Plan 2014
2023-05-07 1201 6 800 240 100 La limite F du Plan 2014
2023-05-07 0801 6 700 236 600 La limite F du Plan 2014
2023-05-07 0001 6 500 229 500 La limite F du Plan 2014
2023-05-06 1101 6 300 222 500 La limite F du Plan 2014
2023-05-05 2001 6 050 213 700 La limite F du Plan 2014
2023-05-05 1301 5 900 208 400 La limite F du Plan 2014
2023-05-04 1801 5 750 203 100 La limite F du Plan 2014
2023-05-04 1101 5 900 208 400 La limite F du Plan 2014
2023-05-04 0001 6 000 211 900 La limite F du Plan 2014
2023-05-03 1301 6 250 220 700 La limite F du Plan 2014
2023-05-02 1901 6 400 226 000 La limite F du Plan 2014
2023-05-01 1801 6 600 233 100 La limite F du Plan 2014
2023-05-01 1101 7 000 247 200 La limite F du Plan 2014
2023-04-29 1301 7 400 261 300 La limite F du Plan 2014
2023-04-28 1501 7 300 257 800 La limite F du Plan 2014
2023-04-27 1201 7 100 250 700 La limite F du Plan 2014
2023-04-26 1201 7 250 256 000 La limite F du Plan 2014
2023-04-25 2001 7 150 252 500 La limite F du Plan 2014
2023-04-23 1301 7 000 247 200 La limite F du Plan 2014
2023-04-20 1101 7 400 261 300 La limite F du Plan 2014
2023-04-20 0001 7 600 268 400 La limite F du Plan 2014
2023-04-17 0001 7 800 275 500 La limite F du Plan 2014
2023-04-15 1501 8 000 282 500 La limite F du Plan 2014
2023-04-14 1101 8 200 289 600 La limite F du Plan 2014
2023-04-08 1601 8 490 299 800 Courbe d’exploitation
2023-04-08 0001 8 300 293 100 La limite F du Plan 2014
2023-04-07 0001 8 100 286 000 La limite F du Plan 2014
2023-04-01 0001 8 220 290 300 Courbe d’exploitation
2023-03-25 0001 8 070 285 000 Courbe d’exploitation
2023-03-18 0001 7 970 281 500 Déviation mineure compensatoire
2023-03-11 1401 8 080 285 300 Déviation mineure compensatoire
2023-03-06 0001 7 800 275 500 Déviation mineure
2023-03-04 0001 7 940 280 400 Courbe d’exploitation
2023-02-28 1201 7 950 280 800 Courbe d’exploitation
2023-02-27 1601 7 400 261 300 La limite I du Plan 2014
2023-02-24 2101 6 600 233 100 La limite I du Plan 2014
2023-02-24 1801 6 800  240 100 La limite I du Plan 2014
2023-02-22 2001 7 300 257 800 La limite I du Plan 2014
2023-02-18 0001 7 940 280 400 Courbe d’exploitation
2023-02-11 0001 7 660 270 500 La limite J du Plan 2014
2023-02-08 1501 7 400 261 300 La limite I du Plan 2014
2023-02-07 1201 7 000 247 200 La limite I du Plan 2014
2023-02-04 1901 6 600 233 100 La limite I du Plan 2014
2023-02-02 1701 6 800 240 100 La limite I du Plan 2014
2023-02-01 1901 7 700 271 900 Courbe d’exploitation
2023-01-31 2001 7 000  247 200 La limite I du Plan 2014
2023-01-30 1301 7 700 271 900 Courbe d’exploitation
2023-01-29 1201 7 500 264 900 La limite I du Plan 2014
2023-01-27 1401 7 000 247 200 La limite I du Plan 2014
2023-01-21 0001 7 620 269 100 Courbe d’exploitation
2023-01-14 0001 7 600 268 400 Courbe d’exploitation
2023-01-07 0001 7 490 264 500 Courbe d’exploitation

Veuillez utiliser les liens ci-dessous pour consulter les changements au débit des années précédentes :

Changements au débit - 2022

Changements au débit - 2021

Changements au débit - 2020

Changements au débit - 2019

Changements au débit - 2018

Changements au débit - 2017

Changements au débit - 2016

Changements au débit - 2015

Changement au débit - 2014

Changement au débit - 2013

Changement au débit - 2012

Changement au débit - 2011