Prévisions

Tous les niveaux d’eau sont établis d’après le Système de référence (vertical) international des Grands Lacs 1985 (SRIGL85). Il est à noter que les collectivités locales et les organismes gouvernementaux peuvent utiliser d’autres systèmes de référence, comme NAVD88, CGVD28 ou CGG2013, surtout pour déterminer les risques d’inondation. Les prévisions du niveau d’eau peuvent également être sujettes à un degré élevé d’incertitude, d’autant qu’elles ne tiennent pas compte des variations locales attribuables aux effets du vent et des vagues. Pour obtenir des renseignements sur les conditions locales, veuillez consulter les autorités responsables de votre région.

Lac Ontario

Cette prévision hebdomadaire du niveau d’eau moyen du lac Ontario est produite par le Bureau de régularisation du fleuve Saint-Laurent et des Grands Lacs d’Environnement et Changement climatique Canada aux termes de ses responsabilités qui consistent à apporter un soutien technique et en ingénierie au Conseil international du lac Ontario et du fleuve Saint-Laurent.

Plus simplement, cette prévision représente la fourchette prévue des niveaux d’eau susceptibles de se réaliser dans des conditions pluvieuses, moyennement pluvieuses ou sèches. Les niveaux d’eau effectifs dépendent principalement des conditions météorologiques et des apports d’eau et, dans des périodes où les conditions sont extrêmes, il peut arriver qu’ils se situent en dehors de la fourchette projetée.

Prévision du niveau de l’eau du lac Ontario
Semaine Moyenne prévisionnelle (m) Fourchette de prévision (m) Moyenne prévisionnelle (pi.) Fourchette de prévision (pi.)
31 juil. - 6 août 74.87 74.85 - 74.89 245.64 245.57 - 245.70
7 août - 13 août 74.88 74.84 - 74.91 245.67 245.54 - 245.77
14 août - 20 août 74.87 74.83 - 74.91 245.64 245.51 - 245.77
21 août - 27 août 74.86 74.81 - 74.92 245.60 245.44 - 245.80

 

Ce genre de prévision repose sur une méthodologie prévisionniste d’ensemble. Autrement dit, un ensemble de plus de 100 scénarios d’apports d’eau est analysé par un modèle de régularisation et de laminage qui fait l’objet d’une coordination binationale en vue de produire un ensemble correspondant de niveaux et de débits d’eau simulés. L’un des ensembles d’intrants est composé des apports nets observés historiquement dans le bassin du lac Ontario, chaque année « historique » servant de scénario potentiel en matière d’apports nets du bassin. En d’autres termes, on s’attend généralement à ce que les apports nets du bassin pour les mois à venir correspondent aux valeurs observées historiquement et suivent les tendances saisonnières. Il existe malgré tout une grande variabilité dans les apports nets historiques du bassin. Par exemple, au cours d’une année où les apports sont supérieurs à la moyenne, les apports historiques des années plus sèches que la moyenne ne sont pas particulièrement représentatifs des apports d’eau pour les prochaines semaines. Il en découle que l’ensemble des apports nets observés historiquement dans le bassin du lac Ontario doit être ajusté au regard des prévisions météorologiques à court terme (1 à 4 semaines). Des ajustements sont apportés pour que les apports nets historiques du bassin soient plus représentatifs des conditions d’apports d’eau du moment.

Ces apports nets ajustés dans le bassin et les ensembles correspondants d’apports prévus du lac Érié et des affluents du fleuve Saint-Laurent (dont la rivière des Outaouais), ainsi que d’autres intrants inférés et prévus, sont utilisés pour simuler plus de 100 scénarios possibles de niveaux d’eau et de débits. L’ensemble des résultats du modèle est ensuite traité et résumé pour donner la prévision probabiliste des niveaux et des débits d’eau devant être dépassés dans 5 %, 50 % et 95 % du temps.

Lac Saint-Laurent

Cette prévision hebdomadaire des niveaux d’eau du lac Saint-Laurent (au barrage Long Sault) est un produit saisonnier diffusé à l’été et à l’automne. Cette prévision est tirée des prévisions hebdomadaires de niveau d’eau du lac Ontario (illustrées et décrites ci-dessus).

Plus simplement, cette prévision représente la fourchette prévue des niveaux d’eau moyens hebdomadaires du lac Saint-Laurent (au barrage Long Sault) en fonction de la fourchette de niveaux d’eau et de débits sortants du lac Ontario qui pourraient se concrétiser dans des conditions pluvieuses, moyennement pluvieuses ou sèches. Les niveaux d’eau effectifs dépendent principalement des conditions météorologiques et des apports d’eau. Dans des périodes où les conditions sont extrêmes, il peut arriver qu’ils sortent de la fourchette projetée. Les niveaux d’eau quotidiens fluctuent fréquemment en dehors de cette plage de prévisions sous l’influence de facteurs météorologiques et hydrologiques (comme le vent et la rugosité du chenal), mais cela est normal et anticipé. Pour de plus amples renseignements sur le lac Saint-Laurent, veuillez consulter la page sur le lac Saint-Laurent.

Prévision du niveau de l’eau du lac Ontario
Semaine Moyenne prévisionnelle (m) Fourchette de prévision (m) Moyenne prévisionnelle (pi.) Fourchette de prévision (pi.)
31 juil. - 6 août 72.99 72.98 - 73.01 239.47 239.44 - 239.53
7 août - 13 août 73.01 72.89 - 73.08 239.53 239.14 - 239.76
14 août - 20 août 72.99 72.87 - 73.07 239.47 239.07 - 239.73
21 août - 27 août 72.99 72.88 - 73.07 239.47 239.11 - 239.73

Prévisions mensuelles

Veuillez noter que les prévisions mensuelles des niveaux d’eau des Grands Lacs sont également disponibles et produites conjointement par Environnement et Changement climatique Canada et par le U.S. Army Corps of Engineers, district de Detroit, sous les auspices du Comité de coordination des données hydrologiques et hydrauliques de base des Grands Lacs. Ces prévisions faisant l’objet d’une coordination binationale, sont établies aux six mois à l’aide de méthodologies et d’outils semblables à ceux décrits ci-dessus, et sont publiées dans des bulletins mensuels par l’entremise des organismes responsables au Canada et aux États-Unis :