Examen des impacts écologiques potentiels des scénarios de rabattement hivernal dans le lac St. Laurent

Année
2019
Sujet

Santé des écosystèmes aquatiques

Description de projet

L'exploitation hivernale du barrage Moses-Saunders (fleuve Saint-Laurent), conformément aux directives du Conseil international du lac Ontario et du fleuve Saint-Laurent (CILOFSL), a toujours entraîné une baisse importante des niveaux d'eau du lac Saint-Laurent (le bief d'amont des ouvrages hydroélectriques) pendant les mois d'hiver. Compte tenu des niveaux d'eau toujours élevés du lac Ontario et du haut Saint-Laurent, le CILOFSL envisage d'augmenter encore les débits sortants pendant les mois d'hiver afin de réduire les niveaux d'eau du lac Ontario, qui atteignent presque des records. Une telle augmentation des débits sortants pourrait entraîner une baisse supplémentaire du niveau d'eau du lac Saint-Laurent pendant les mois d'hiver. L'objectif de ce projet est de combler un manque de connaissances concernant les impacts écologiques potentiels d'un rabattement hivernal plus important que la normale sur le lac St. Lawrence par la production d'une revue de la littérature actuelle sur les effets écologiques potentiels des rabattements hivernaux associés à l'exploitation des barrages hydroélectriques, et par la réalisation d'une analyse de sensibilité basée sur un SIG des scénarios de baisse du niveau d'eau du lac St. Laurent. Cet effort initial permettrait également d'identifier les zones qui pourraient nécessiter des études de terrain plus approfondies à l'avenir.  

Résultat

Complété

Parternaires

The River Institute