Intervenez et prenez la parole pour les Grands Lacs en 2019

09 avril 2019
shoreline shutterstock

Dans toute la région des Grands Lacs, les résidents apprécient énormément les lacs et tout ce qu’ils offrent – sur les plans récréatif, économique et esthétique. Dans les sondages binationaux effectués par un conseil de la CMI, en personne, dans des lettres et des courriels, les citoyens ont exprimé un profond souci pour les Grands Lacs et un fervent désir de les protéger. Les gens veulent aussi que les lacs soient restaurés à leur plein potentiel pour eux-mêmes, pour tout ce qu’ils contiennent et pour les générations futures.

Cette année, chaque résidant des Grands Lacs aura l’occasion d’en apprendre davantage sur les enjeux qui touchent les Grands Lacs, d’exprimer pourquoi ils s’en préoccupent et de faire connaître les mesures qu’ils prennent – grandes et petites – pour restaurer et protéger l’écosystème.

shoreline shutterstock
Source : Shutterstock

Forum public sur les Grands Lacs

Les possibilités commencent à la fin mai, lorsque le Canada et les États-Unis publieront leur rapport résumant les progrès réalisés dans le cadre de l’Accord relatif à la qualité de l’eau dans les Grands Lacs ainsi qu’un rapport sur l’état des Grands Lacs faisant le point sur plusieurs repères reflétant la santé des eaux des Grands Lacs. Des exemplaires seront disponibles à l’adresse binational.net.

Du 17 au 19 juin, à Milwaukee, au Wisconsin, les deux gouvernements discuteront de ces rapports et recevront les commentaires du public sur leurs conclusions et leurs priorités binationales en matière de science et d’action lors d’un Forum public sur les Grands Lacs. La réunion est gratuite et l’inscription est ouverte jusqu’au 31 mai.

public forum 2019
Le Forum public sur les Grands Lacs 2019 des gouvernements aura lieu à l’hôtel Milwaukee City Center à Milwaukee. Source : USEPA

Table ronde publique en après-midi et réunion publique en soirée de la CMI à Milwaukee

La CMI participera au Forum public sur les Grands Lacs de trois façons : en y assistant et en écoutant les présentations et les commentaires du public; en participant à la partie Sommet des Grands Lacs du programme du Forum du mercredi matin, avec les présentations de la Commission des pêcheries des Grands Lacs et de la Commission des Grands Lacs; en tenant une table ronde publique sur les progrès réalisés au titre de l’Accord sur la qualité de l’eau dans les Grands Lacs mercredi après-midi.

Tous sont invités à participer à la table ronde (inscrivez-vous ici), au cours de laquelle la CMI animera une discussion sur les principaux enjeux auxquels sont confrontés les lacs et écoutera les points de vue et les commentaires des participants sur les progrès réalisés par les gouvernements pour restaurer et protéger les lacs. Par exemple, les rapports des gouvernements reflètent-ils avec exactitude l’état de la qualité de l’eau dans votre collectivité des Grands Lacs? Y a-t-il d’autres sujets qui, selon vous, auraient dû être abordés? Y a-t-il des produits chimiques sources de préoccupations mutuelles que les gouvernements devraient cerner et réduire? Dans quelle mesure les efforts visant à empêcher les espèces envahissantes d’entrer dans les eaux des Grands Lacs sont-ils fructueux, et des progrès ont-ils été réalisés pour réduire les répercussions sur les espèces qui s’y trouvent? Où pensez-vous que nous nous situons par rapport aux impacts du changement climatique et au contrôle de l’excès de nutriments pour prévenir la croissance d’algues nuisibles?

De plus, la CMI tiendra une réunion publique le mardi 18 juin, de 19 h à 21 h, à l’hôtel  Milwaukee City Center, afin d’entendre les résidents de la région parler des efforts déployés pour régler les problèmes dans leur partie du bassin des Grands Lacs. Tous peuvent y participer en s’inscrivant ici.

walking shutterstock
Source : Shutterstock

Conférence de l’IAGLR

La CMI présentera également un résumé du rapport d’étape des gouvernements à la conférence annuelle de l’International Association for Great Lakes Research (IAGLR) afin de recueillir les commentaires des participants à la conférence sur ses conclusions. Les séances de discussion ouverte de l’après-midi sur l’état d’avancement de l’Accord relatif à la qualité de l’eau dans les Grands Lacs, le mercredi 12 juin, seront l’occasion de formuler des commentaires sur plusieurs questions touchant les Grands Lacs, notamment les produits chimiques sources de préoccupations mutuelles, les espèces aquatiques envahissantes, le contrôle des eaux de ballast, la réduction efficace du phosphore pour prévenir la prolifération des algues, les effets du changement climatique et la science des Grands Lacs. L’après-midi se terminera par une séance plénière au cours de laquelle les participants présenteront leurs points de vue sur les objectifs de l’Accord, les priorités futures des conseils de l’Accord de la CMI et les questions qui touchent le plus les lacs.

brockport campus
La conférence de 2019 de l’IAGLR se tiendra à la State University of New York à Brockport. Source : Matthew Yeoman

Tables rondes et réunions publiques sur les Grands Lacs

Mais ce n’est que le mois de juin. De juillet à octobre, la CMI prévoit visiter plusieurs collectivités des Grands Lacs pour tenir des tables rondes et des réunions publiques, écouter les préoccupations des résidents, connaître les mesures prises par les citoyens pour restaurer et protéger leur partie des Grands Lacs et découvrir ce qui est le plus important pour chaque personne en ce qui concerne la santé et la vitalité de l’écosystème des Grands Lacs.

De plus amples renseignements sur les lieux et les détails de ces réunions seront annoncés dans les prochains numéros de Connexion Grands Lacs et publiés sur le site Web de la CMI et dans les médias sociaux.

Les connaissances, les échanges et le sentiment d’appartenance à la collectivité qu’engendrent ces réunions aident à faire en sorte que la CMI fournisse une évaluation efficace des progrès réalisés par le Canada et les États-Unis pour restaurer nos précieux Grands Lacs, comme les deux pays s’y sont engagés il y a plus de 45 ans, ainsi que des recommandations pour de nouveaux progrès. Et ils aident les participants à protéger les lacs qu’ils aiment, qu’il s’agisse de faire connaître leurs pensées et leurs préoccupations ou de prendre des mesures, grandes ou petites, qui contribuent à trouver des solutions aux problèmes auxquels les lacs sont confrontés.

Nous vous invitons à prendre la parole pour les Grands Lacs en 2019.

kids beach
Source : Shutterstock