View of Lake Memphremagog from Owls Head mountain

L’examen par la CMI de l’apport des nutriments et de ses impacts dans les lacs Champlain et Memphrémagog est à mi-parcours

Date

La Commission mixte internationale (CMI) a présenté un rapport intérimaire aux gouvernements du Canada et des États-Unis en réponse à la demande formulée en octobre 2017 concernant les problèmes persistants d’apport des nutriments et de prolifération d’algues nuisibles dans la baie Missisquoi, le lac Champlain et la rivière Richelieu ainsi que dans le lac Memphrémagog.

Comme l’indiquent les plans de travail de chacun des projets, la CMI collabore avec les organismes locaux de bassin versant, les administrations locales et la communauté scientifique et universitaire pour déterminer les programmes et les mesures actuels visant à réduire les niveaux élevés de nutriments et la prolifération d’algues ainsi que pour proposer des moyens de renforcer ces efforts.

Au cours de la dernière année, des contrats ont été attribués aux organismes suivants :

  • Lake Champlain Basin Program (LCBP)
  • Organisme de bassin versant de la baie Missisquoi (OBVBM)
  • Memphremagog Conservation Inc. (MCI)
  • Memphremagog Watershed Association (MWA)

Ces organismes partenaires possèdent une connaissance et une compréhension approfondies des répercussions de la qualité de l’eau sur les loisirs, la santé humaine et les écosystèmes pour les gens et leurs animaux de compagnie. Leur expertise aidera la CMI à formuler des recommandations pour améliorer la santé future des bassins versants.

Des ateliers techniques et des consultations publiques sur les conclusions préliminaires auront lieu à la fin du printemps 2019, avant que les organismes de bassin versant ne soumettent leurs rapports à la CMI.

La Commission mixte internationale a été créée en vertu du Traité des eaux limitrophes de 1909 pour aider les États-Unis et le Canada à prévenir et à résoudre les conflits sur l’utilisation des eaux limitrophes aux deux pays. Ses responsabilités comprennent un éventail de questions relatives aux eaux transfrontalières, y compris ses travaux de grande qualité liés aux crues dans le bassin versant du lac Champlain et de la rivière Richelieu.

Personnes-ressources pour obtenir plus de renseignements à ce sujet :

Randi Morry                  613-947-1420                 morryr@ottawa.ijc.org

Frank Bevacqua            202-736-9024                 bevacquaf@washington.ijc.org