Le contenu de ce site a été archivé et le site n'est plus mis à jour.

lac Memphrémagog

Category

Introduction

De nombreuses ressources et d’importants efforts ont été dédiés à la réduction de l’apport en éléments nutritifs dans le lac Memphrémagog et à la prévention des efflorescences algales nuisibles; les conditions écologiques ne se sont toutefois pas améliorées. Par conséquent, les attentes du public sont élevées quant aux efforts actuels et prévus visant à améliorer la qualité de l’eau. Le lac Memphrémagog, qui s’étend du Vermont au Québec, se déverse vers le nord dans la rivière Magog, pour aboutir dans la rivière Saint-François. D’un point de vue géographique, il est contigu au lac Champlain, et les deux bassins versants se situent dans la même région. Ils partagent de nombreuses caractéristiques naturelles et d’agents stressants anthropiques; par conséquent, les recommandations de ce plan de travail et d’un autre plan de travail sur le bassin versant du lac Champlain peuvent s’appliquer aux deux réseaux hydrologiques.

Stratégie

La stratégie pour le sous bassin versant du lac Memphrémagog est de synthétiser les connaissances au sujet des problèmes d’apport en éléments nutritifs et des efflorescences algales nuisibles dans le système et, par l’intermédiaire d’un atelier de travail scientifique binational à l’échelle du sous bassin, de revoir et de renforcer les efforts combinés actuels des organismes fédéraux, du Québec et du Vermont. Cet atelier se tiendra en collaboration avec un organisme clé de la région (c’est-à-dire le comité directeur Vermont-Québec mis en place pour la gestion du lac Memphrémagog et de son bassin versant). La Commission Mixte Internationale (CMI) rédigera ensuite un rapport contenant des recommandations pour améliorer la collaboration binationale (p. ex., des approches intégrées de gestion des ressources du bassin versant) ainsi que les communications au sujet de la réduction des éléments nutritifs dans le lac Memphrémagog. Des consultations publiques portant sur l’ébauche du rapport de la CMI auront lieu pendant la deuxième année.

L’engagement du public pourrait inclure un site Web de la CMI instructif et à jour et un profil actif dans les médias sociaux, à rédiger des dépliants et brochures et à produire des communiqués de presse et des bulletins d’information.. Toutes les communications et tous les rapports seront disponibles en français et en anglais. Étant donné la ruralité de la région du lac Memphrémagog, les journaux locaux seront aussi utilisés. Pour faciliter un engagement significatif auprès des gens et des intervenants du bassin des deux côtés de la frontière, la CMI collaborera avec des organismes du bassin (p. ex., le comité directeur Québec-Vermont, Memphrémagog Conservation Inc., et la Memphremagog Watershed Association) afin d’organiser des réunions ciblées.

Plan de travail

Afin de répondre à la requête des gouvernements relativement au lac Memphrémagog, trois grandes composantes sont prévues :

  1. Réseautage avec des organismes clés, examen de l’état du bassin, examen de de l’information et données de recherche et de surveillance, et des efforts de gestion binationaux et locaux;
     
  2. Examen des conclusions, analyse de carence et recommandations préliminaires;
     
  3. Achèvement du rapport et recommandations de la CMI.

Composante 1 : Réseautage avec des organismes clés, examen de l’état du bassin, examen de l’information et données de recherche et de surveillance, et des efforts de gestion binationaux et locaux

  • Des liens seront établis avec des organismes clés du bassin, tels les associations du bassin versant, et on examinera les activités actuelles et passées; p. ex., les activités dans le cadre de l’entente de 2003 entre le Vermont et le Québec établissant le comité directeur Québec-Vermont pour la gestion du lac Memphrémagog et de son bassin versant, et la charge quotidienne maximale totale de phosphore de l’U.S. EPA.
     
  • Par l’entremise d’une analyse d’une revue de littérature et de discussions avec des experts connaissant bien le réseau hydrographique, des données scientifiques seront assemblées et évaluées, et on examinera les programmes et les politiques concernant l’apport en éléments nutritifs et les efflorescences algales nuisibles.
  1. Échéancier : ~6 mois
  2. Livrable Récapitulatif des renseignements et des données ainsi que des efforts de gestion
  • La CMI coordonnera avec le comité directeur Québec-Vermont pour la gestion du lac Memphrémagog et de son bassin versant l’organisation d’un atelier de travail scientifique binational auquel seront invités des experts pour répondre à des questions cruciales comme : 1) Le récapitulatif présente-t-il bien ce qu’on connaît du système? Si ce n’est pas le cas, que manque-t-il et qu’est-il nécessaire d’y ajouter? 2) Dans quelle mesure les efforts de gestion ont-ils été efficaces jusqu’à maintenant? Que peut-on faire pour accélérer la mise en oeuvre de pratiques de gestion bénéfiques (PGB)? 3) Quelles devraient être les prochaines étapes afin de réduire l’apport en éléments nutritifs dans le lac Memphrémagog?
     
  • À partir de l’atelier de travail, des recommandations préliminaires seront élaborées.
  1. Échéancier : ~9 mois
  2. Livrable Rapport sur l’atelier de travail

 

Composante 2 : Examen des conclusions, analyse de carence et recommandations préliminaires

  • Après l’atelier, le récapitulatif des renseignements et des données sera publié pour un minimum de 30 jours afin de recueillir les commentaires du public.
     
  • La CMI rédigera un rapport incorporant les commentaires du public, et effectuera un examen indépendant.
  1. Échéancier : Janvier 2020
     

Composante 3 : Achèvement du rapport et recommandations de la CMI

  • La CMI terminera la rédaction de ses principales conclusions et recommandations, qui seront transmises aux gouvernements.
  1. Échéancier : Soumission aux gouvernements du rapport final et de ses recommandations d’ici avril 2020
     

Échéancier

Octobre 2017 Réception de la requête des gouvernements
Février 2018 Achèvement du plan de travail

Octobre 2018

Achèvement du rapport provisoire pour les gouvernements

Septembre 2019 Atelier de travail scientifique du lac Memphrémagog
Novembre 2019 Consultation publique sur le rapport provisoire du lac Memphrémagog
Avril 2020

Soumission du rapport final contenant des recommandations à remettre aux gouvernements