Image of clouds in the air

Qualité de l'air

Les gouvernements ont demandé à plusieurs reprises à la Commission mixte internationale de se pencher sur les problèmes de qualité de l’air dans la région transfrontalière depuis 1928, lorsque la CMI a examiné les problèmes liés aux émissions de la fonderie de Trail, en Colombie-Britannique. La CMI a par la suite étudié en 1966 les problèmes de qualité de l’air dans le corridor Detroit-Windsor et Port Huron-Sarnia, et elle a signalé aux gouvernements le problème de la pollution atmosphérique dans toute la région frontalière. Cette région du Michigan et de l’Ontario a également fait l’objet en 1975 d’une demande de la part des gouvernements pour obtenir un rapport annuel sur l’état de la qualité de l’air dans ce même corridor entre Sarnia et Detroit, et d’une demande présentée en 1988 à la CMI pour obtenir un rapport sur les dangers que présentent les émissions atmosphériques pour les humains et l’environnement autour de Detroit et de Windsor.

 

La CMI continue de faire rapport sur les problèmes de pollution atmosphérique qui pourraient avoir une incidence sur les Grands Lacs, en vertu de l’Accord relatif à la qualité de l’eau dans les Grands Lacs. Elle publie aussi régulièrement une synthèse des commentaires du public sur les rapports d’étape du gouvernement dans le cadre de ses obligations en vertu de l’Accord entre le gouvernement du Canada et le gouvernement des États-Unis d'Amérique sur la qualité de l’air.


Rapports d’étape et rapports des commentaires publics

2014

2012

2010