Grands Lacs

Grands Lacs

Ce projet permettra d'obtenir une couverture aérienne détaillée des communautés végétales et des données taxonomiques relatives à l'altitude et aux niveaux d'eau saisonniers dans 8 zones humides côtières du lac Ontario.

Les caractéristiques physiques, chimiques et biologiques uniques de la rivière St. Marys, qui est l'exutoire du lac Supérieur relié au lac Michigan-Huron en aval, assurent un environnement riche et diversifié qui constitue une ressource aquatique d'une importance vitale dans le système supérieur…

L’Analyse des précipitations au Canada (CaPA) est un système opérationnel d’Environnement Canada permettant d’obtenir des données rectangulaires sur les précipitations en temps quasi réel. Ce système, créé en avril 2011, couvre l’Amérique du Nord.

Ce projet donnera lieu à des données détaillées sur les collectivités végétales en fonction de l’altitude et des niveaux d’eau saisonniers dans 16 terres humides côtières du lac Ontario.

Ce projet donnera lieu à des données détaillées sur les collectivités végétales en fonction de l’altitude et des niveaux d’eau saisonniers dans 16 terres humides côtières du lac Ontario.

Le roseau commun (Phragmites australis) est une plante exotique envahissante qui a colonisé de vastes portions des zones humides côtières et des rivages des Grands Lacs et qui est moins présente dans le lac Ontario - avec quelques spéculations, cela pourrait être lié à la régulation du niveau de l'…

L'indicateur de performance des prairies humides et des marais a été un élément essentiel de l'évaluation des options du plan de régularisation du niveau d'eau pour le système lac Ontario-fleuve Saint-Laurent et il est important de valider et d'améliorer l'approche de modélisation.

Ce projet permettra d'obtenir des données détaillées sur les communautés végétales en fonction de l'altitude et des niveaux d'eau saisonniers dans 16 zones humides côtières du lac Ontario.

Le Comité de gestion adaptative des Grands Lacs et du fleuve Saint-Laurent poursuit l'élaboration de sa stratégie à long terme pour assurer un examen complet des plans de régularisation au cours de la période d'examen de 15 ans précisée dans les nouvelles ordonnances d'approbation.

Ce projet donnera lieu à des données détaillées sur les collectivités végétales en fonction de l’altitude et des niveaux d’eau saisonniers dans 16 terres humides côtières du lac Ontario.