Une lettre de Henry Lickers